TRAMBLAY Benoît


TRAMBLAY Benoît
Le chant sacré des abeilles

Les abeilles assurent notre quotidien par leurs travaux d’ouvrières laborieuses et disciplinées, tout en nous délivrant par leurs bourdonnements, un chant universel nous ouvrant ainsi une autre conscience. Les grandes traditions connaissaient cette voie spirituelle : le bourdonnement des abeilles. Les abeilles génèrent des signaux électromagnétiques sur une bande de fréquence donnée. Cette bande de fréquence est bien particulière, elle correspond à une octave : l’octave cosmique. Cette octave cosmique, «chantée» depuis des millions d’années par les abeilles ne serait-elle pas le même «chant» que l’on trouvait dans les rites d’initiations des temps anciens ?

  • Broché: 60 pages
  • Editeur : lulu.com (28 août 2010)

 

TRAMBLAY Benoît – La cire d’abeille, une radio cosmique ?

La cire d’abeille a toujours été préconisée dans les rituels des grandes civilisations tels que les égyptiens, dans les «écoles du mystère» etc. Pourquoi l’utilisation de la cire d’abeille dans ces rituels ? Cette utilisation a surement un fondement. Dans les années 70, Marcel Violet (Ingénieur), inventa un dynamiseur d’eau sur le principe du condensateur de cire d’abeille basé sur les travaux de Stanilas Bignan, radiesthésiste. Marcel Violet déclara que la cire d’abeille est un condensateur d’ondes cosmique, en effet, la cire d’abeille soumis à une différence de potentiel suffisante est le siège de micropulses à front raide, riches en harmoniques. La cire d’abeille serait plus qu’un produit utile en cosmétique ? Une radio cosmique ?

  • Broché: 68 pages
  • Editeur : lulu.com (22 avril 2010)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *