Contrôler l’essaimage


Les causes les plus fréquentes de l’essaimage

essaim-2En période d’essaimage de mi-avril à fin juin, un essaim comporte environ, 5% butineuses, 1% mâles, 70% jeunes abeilles et 24% de d’abeilles de plus de 10 jours. En cas d’essaimage chaque abeille emporte 40 mg de miel afin de survivre pendant plusieurs jours. Il y a donc une perte importante de miel pour la ruche.

– La reine est âgée: elle ne produit pas assez de phéromones

– la quantité d’abeilles trop importante:
la phéromone royale n’est plus correctement distribuée parmi les ouvrières

– Les hausses posées trop tard: Favorise l’essaimage en cas de miellée

– La position des cadres à pollen:  La reine ne contourne pas le cadre de pollen pour aller pondre de l’autre côté (les cellules de pollen ne sont pas vidées par les abeilles)

– Nourrissement liquide distribué trop tôt: En dynamisant la ponte, il favorise l’essaimage

– Ventilation insuffisante de la ruche: En plein soleil les abeilles, nombreuses,  vont chercher un endroit plus frais.

– Récolte d’essaims sauvages: C’est un essaim qui vient d’essaimer, il est donc conseillé de changer la reine pour éviter sa prédisposition à l’essaimage.

 Les indices d’un futur essaimage:

cellule-reine– Beaucoup de couvain: Risque d’essaimage car beaucoup de jeunes abeilles inactives qui s’amassent en couches ou en grappes et n’ont rien à faire si pas de miellée en vue

– construction d’amusettes:  il y a des ébauches de cellules royales

– Arrêt de constructions cirières: Cela  indique que les abeilles vont bientôt s’en aller

– Cellules royales désoperculées: C’est le signe que l’essaim est déjà parti avec la reine. Ces cellules sont souvent nombreuses autour et dessous les cadres, voire au centre du couvain (cellule de sauveté qu’il vaut mieux laisser puisqu’il signifie en général que la reine est absente ou défaillante)

– chant des reines: Cris stridents pour avertir de leur prochaine sortie de la cellule royale

 Comment prévenir l’essaimage

Faire une visite une fois par semaine

Donner de l’espace au nid à couvain:  en déplaçant les cadres à pollen et miel


Faire bâtir en introduisant un cadre ciré (mais non bâti) dans le couvain ou en bordure

Diviser la ruche trop populeuse en retirant par exemple un cadre de couvain ouvert avec les jeunes abeilles qui sont dessus, sans prendre la reine et faire un nouvel essaim avec. Rajouter un cadre de miel pollen, un cadre bâti vide et mettre le tout dans une ruchette six cadres partagée en deux parties égales par une cloison étanche contreplaqué. Cela fait deux mini ruchettes avec des cadres de corps Dadant qu’il est possible ensuite d’introduire dans une ruche normale.

Détruire des CR est complètement inefficace et ne calme absolument pas la  « fièvre » d’essaimage.
Ces cellules royales peuvent par contre servir à remérer ou à créer un ou plusieurs nouveaux essaims . Cela marche bien et c’est très simple à faire, il suffit de bien choisir les CR les plus grosses en évitant celles du dessous (problèmes de température variable qui altèrent la larve)

24 réponses à Contrôler l’essaimage

  1. Ping : L'abeille Rond-Up : Frankenstein serait-il rentré dans nos ruches ? - In vivo - In vitroIn vivo – In vitro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.