Le système glandulaire des abeilles


Les races d’abeilles / Système glandulaire des abeilles /
Classification d’Apis Mellifera Population d’une ruche 


Le langage chimique (phéromones)  chez l’abeille supplée au manque de détection des sens. Le système glandulaire de l’abeille est particulièrement intéressant et il remplit plusieurs fonctions essentielles à la vie et survie d’un essaim.

 

La glande de NazonovSituée au niveau du dernier segment abdominal de l’abeille ouvrière, les phéromones émises sont des marqueurs qui permettent de battre le rappel des abeilles. C’est une phéromone d’orientation. On observe ce processus lorsqu’il n’y a plus de reine, lors du vol de fécondation d’une jeune reine ou si les abeilles ont été éloignées de la colonie. Les abeilles soulèvent leur abdomen et agitent leurs ailes pour disperser les substances dans l’air (Ne pas confondre avec le battement d’ailes de ventilation à l’entrée de la ruche).

Les glandes mandibulairesSituées de part et d’autre de la tête, leur sécrétion permet de nourrir les larves. Il s’agit aussi d’une substance d’alarme chez les abeilles les plus âgées.

Les glandes hypopharyngiennesSituée derrière la face, le contenu arrive à la base de la langue. Ces glandes secrètent des vitamines, des lipides et des protéines destinées à l’alimentation des larves. Elles permettent aussi la transformation du nectar en miel.

Les glandes salivaires ou labialesElles participent avec les glandes mandibulaires et hypopharyngiennes à la sécrétion de la gelée royale destinée à nourrir les premiers jours des larves de la colonie.

Les glandes cirières: Les 8 glandes cirières se développent jusqu’au 12ème jour et s’atrophient chez les abeilles butineuses. Pour que les glandes fonctionnent bien, les abeilles doivent avoir reçudu pollen en bonne quantité les 6 premiers jours de leur vie.

La glande à venin: Dès qu’une ouvrière pique, le venin est libéré par le dard. L’abeille perd son dard et elle meurt quelques instants plus tard

La glande de Dufour: Les sécrétions servent surtout de marqueur répulsif de courte durée pour indiquer par exemple les fleurs qui viennent d’être visitées.

Les glandes d’Arnhart ou tarsiales: une phéromone d’empreinte, un marquage du pied laissé sur les fleurs butinées et à l’entrée de la ruche.

8 réponses à Le système glandulaire des abeilles

  1. Ping : Les cirières, au boulot ! - Les aventures d'un apiculteur Normand

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.