Elevever des reines


elevage_de_reines

De façon naturelle, les abeilles élèvent des jeunes reines, soit quand elles sont orphelines, soit quand elles veulent essaimer. A ce phénomène où l’on parle d’essaim naturel, s’ajoute des techniques artificielles de production de reines . Le principe étant de faire croire aux abeilles qu’il n’y a plus de reine. Il s’agit ici d’essaim artificiel. Cette dernière pratique est importante car elle permet de lutter contre la disparition des essaims . En effet, si la reine, il y a plusieurs années, vivait 5 ans, aujourd’hui, la ponte n’est plus très active après 2 ans.

La production de reines permet également de produire de la gelée royale, leur seule nourriture .

Différentes ressources et pratiques existes pour élever des reines, créer de nouveaux essaims et produire de la gelée royale.

-> Marquage des reines, couleur de l’année


La méthode simple que je pratique

Mon objectif n’est pas de produire des reines en quantité, mais de maintenir mon cheptel en nombre et en qualité. J’ai fait le choix de la Buckfast.J’achète les reines sources au Luxembourg chez Annette et Jos Guth sélectionnées par Paul Jungels.
Elles sont envoyées par la poste. A réception je les mets dans une ruchette avec un paquet d’abeilles, un ou 2 cadres de couvain à naître, un cadre de nourriture, et des cadres de cire gaufrée. Je glisse la reine dans la ruchette orpheline avec ses accompagnatrices avec la petite boîte d’envoi pour qu’elle soit acceptée.
La reine fécondée pond immédiatement.
Quelques jours après, une semaine, Il est possible de greffer avec les jeunes larves.

L’idéal est de greffer avec des larves les plus petites possible.

Le matériel:

– une ruche ou ruchette sans reine pour servir de starter
– un cadre de couvain source avec de jeunes larves de 3 jours pour le prélèvement
– un cadre porte cupules
– les cupules, bigoudis…
–  un cadre porte-cupules
– un picking (déporté ou chinois)
– pupitre de greffage (facultatif)
– une lampe pour mieux voir les petites larves
– un petit peu de gelée royale mélangée avec  de l’eau (50/50)
– une couveuse pour finaliser le travail le dixième jour (pas obligatoire non plus, si on met les cellules de reines qui vont émerger dans des nucléi ou ruchettes d’accueil)

Reportage photos

Je vais chercher le cadre avec les larves. Il est important de le couvrir d’un linge humide pour éviter le désèchement.
10arrivee

Je m’installe confortablement avec tout le nécessaire.
11mise-en-place

Je fixe la lampe frontale.
12installation

Je dépose une goutte du mélange gelée royale eau dans chaque cupule.
13depot-gelee

Je choisis les plus petites larves.
20greffage1

C’est parti. Je glisse le picking sous la larve et je soulève doucement. Personnellement j’y arrive mieux avec le picking décentré (appelé picking suisse)  qu’avec le picking chinois.
20greffage2

Je dépose la larve dans la cupule.
20greffage3

Après cette opération, j’emmène le cadre porte cupule dans la ruche d’accueil qui n’a pas de reine (le starter), et je remets le cadre de larves dans la ruche initiale.

Le matériel:

Les 2 pickings, chinois et suisse.
03picking

Le petit pot de gelée royale avec de l’eau
04gelee

La lampe frontale
05lampe

Cupule, porte-cupule et bigoudis pour protéger les reines entre elles avant l’émergence.
06cupules

Le pupitre de greffage
08pupitre

 


-> Daniel Petit : Principes et méthodes d’élevage de reines d’abeilles

-> Rucher école de Rocamadour : Elevage de reines simplifié. Méthode du rucher école de Réalmont

-> Yves Layec – Élevage de reine très simplifié

-> PNTTA : Méthodes de multiplication des abeilles et amélioration du cheptel apicole

-> ALTIGOO – http://www.altigoo.com/-Elevage-Selection-

 

15 réponses à Elevever des reines

  1. dufour luc dit :

    bonjour André-Claude , joli site .
    Je ne suis pas loin de chez toi car je suis du 02 l Aisne et plus précisément saint Quentin .
    Serais tu disposé a me fournir une ou deux reine Buck ? je suis amatteur depuis trois ans et je travail qu avec de la locale et de la Carnica j aurai voulu tester la buck .
    Si oui sera t elle vierge ou fecondée ? et a quel prix me les ferais tu ?

  2. Christian Sauce dit :

    Bonjour,

    pourriez-vous me communiquer l’adresse où vous achetez vos reines, svp ? Quel en est le prix ?
    Merci de votre réponse.
    Cordialement.
    Christian

  3. rahou dit :

    bonsoir André-Claude
    SVP je veux savoir comment distinguer les petites larves des grandes.

  4. rahou dit :

    Merci Andre-claude cette méthode est vraiment simple et facile à réaliser.

  5. Rahou dit :

    Bonsoir Andre-Claude SVP pour soulever la larve on doit creuser le couvain. comme je suis débutant je veux savoir si je tire la larve d’un couvain ouvert ou fermé.
    Merci pour vos précieuses réponses André-Claude

  6. Rahou dit :

    Bonjour BOUBOU
    Combien de cadres(couvain, abeilles,provisions) doit contenir la ruche d’accueil (le starter). Merci

  7. Laurent dit :

    Bonsoir à tous. Ma question est, y a t’il une limite dans la saison ( sous nos latitudes française ) pour tuer une reine vieillissante afin de provoquer la naissance d’une nouvelle reine ? Merci ! PS: J’ai lu que c’était toujours la vieille reine qui essaimait, ce qui fait que d’essaimage en essaimage on peut ramasser une grand-mère … Moi j’ai récupéré ma « population » sur un nid de pains de cire déjà bien construit, avec plein de miel et du couvain, alors vieille reine aussi ???

  8. éssénam agbavon dit :

    je suis en Afrique plus précisément au Togo, je suis entrain de me former en apiculture. Merci pour ce site.

  9. hervé dit :

    Bonjour André- Claude après une première année en tant apiculteur amateur je souhaite me lancé dans l élevage de reine peut tu me dire ou ce procurer du matériel pour l élevage ( cadre porte cupule , picking,..) merci a bientot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *