Plantes mellifères – C


AB – C – DEF G HI J K LMNOPQRSTUVWXYZ

Appréciation pour terrains calcaires notée: *** pour excellent et ** pour bon


CALUNA VULGARIS (Calune, bruyère)
Floraison : juil – sept – Nectar : 5 ; Pollen : 3

Ericacées -Les fleurs sont une ressource de très grandes importances pour les abeilles qui récoltent un nectar souvent très abondant sur le nectaire formant un anneau à la base de l’ovaire, tissu nectarifère qui porte 8 protubérances régulièrement disposées. Le miel fourni par ce nectar contient presque exclusivement du glucose et en outre une substance plus ou moins visqueuse qui empêche le miel d’être facilement extrait des rayons de cire le contenant; ce miel est de qualité inférieure et employé souvent pour la fabrication de pain d’épices; il fait par fermentation un excellent hydromel. Miel de couleur rousse, odeurs balsamiques, cuir frais, légère amertume finale.


CAMPANULA (Campanule) **
Floraison : mai – sept

Campanulacées – Les fleurs sont visitées par les abeilles qui y récoltent un nectar de bonne qualité – Medium: Les fleurs sont visitées par les abeilles qui y récoltent un abondant nectar sur le tissu nectarifère développé sur le sommet de l’ovaire.


CARLINA VULGARIS  (Carline)
Floraison : juin- sept

Composées – Les fleurs sont visitées par les abeilles qui y récoltent un nectar parfois abondant.


CARYOPTERIS CLANDONENSIS ou MASTACANTHUS  (Claryoptéris) – Arbuste **
Floraison : juin – juil ; Nectar: 2 ; Pollen: 2 ; Miellat : oui

Verbanées – Arbuste buissonnant de 1,5m maximum à port dressé. Feuille caduques ovales légèrement duveteuse et blanchâtres (face inférieure). Le Miel de caryptéris est excellent, son goût rappelant le miel de lavande.


CATALPA SPCIOSA  (Catalpa à fleurs cordées) – Arbre ***
Floraison : juil ; Nectar: 1 ; Pollen: 1

Lorsque la floraison a pu se faire normalement, l’arbre devient « bourdonnant » d’abeilles. Ces fleurs apparaissent avant les feuilles.


CEANOTHUS  (Céanothe) – Arbuste ***
Floraison : juin – sept ; Nectar: 1 ; Pollen: 1

Rhamnacées – Plus de 50 espèces. Plante activement butinée.


CENTAUREA JACEA (Centaure jacée***
Floraison : mai – octobre

Elle est également appelée aussi Tête de moineau. C’est une plante herbacée vivace de la famille des Astéracées. Plante très mellifère dans les prairies.


CERISIER  (Prunus cerasus) – Arbre ***
Floraison : avril – mai; Nectar: 2 ; Pollen: 3 ; Miellat : oui

Avium – Les fleurs produisent entre les pétales et l’ovaire, un nectar abondant et d’excellente qualité très recherché au printemps par les abeilles.


CHATAIGNIER  (Castanea sativa) – Arbre
Floraison : juil- sept – Nectar : 5; Pollen : 5; Miellat: 3

Fagacées – Miel foncé, abondant, parfois amer. Souvent mélangé à d’autres miels tel que le colza. Les grands chatons des fleurs mâles sont très butinés.
Nectar et miellat peuvent être récoltés simultanément par les abeilles, les deux participant à l’élaboration du miel qui est alors un peu plus foncé,
Miel : brun, roussâtre foncé, arôme typique et fort rappelant l’odeur de la fleur, franche amertume de fond de bouche.


CHENE PEDONCULÉ  (Quercus robur) – Arbre
Floraison : avril – mai; Nectar: 0 ; Pollen: 1 ; Miellat : oui

C’est un grand arbre de 25 à 35 mètres de haut environ.

Attention: Espèce calcifuge, peu adaptée aux terrains calcaires)


CHEVRE-FEUILLES  (Lonicera fragantisima , tatarica, etc..) ***
Floraison : jan – mai

Caprifoliacés – Port arbustif demi-persistant, fleurs blanc-jaunâtre très parfumées. Très florifères très riche en nectar Tatarica est appelé par les américains « sucette à miel ».


CHICOREE SAUVAGE  (Chicorium intybus) ***
Floraison : juil – août

Composées – Seules les variétés sauvages présentent un intérêt;. 1 hectare de chicorée produisant 100 kg de miel clair. Les fleurs sont visitées par les abeilles qui y récoltent un nectar donnant un miel de bonne qualité.


CIRSE (BLANC)  (Cirsium) ***

Floraison : juin – sept

Très bonne plante mellifère comptant environ 125 espèces. Les fleurs sont visitées par les abeilles qui y récoltent un nectar de bonne qualité.


CISTE (Cistus) – Sud
Floraison: avril – mai – Nectar : 0 ; Pollen : 5

Il y a deux catégories : ceux qui ont des fleurs roses à violettes (parfois rouges), ceux qui ont des fleurs blanches. Le pistil et les étamines sont en revanche jaune-orangé. Les fleurs comportent cinq pétales, le nombre de sépales étant de trois ou cinq. Elles ne durent qu’une journée.Les abeilles butinent très activement le ciste cotonneux et y récolte, comme sur les autres cistes un pollen magnifique, de saveur douce.


CITRONELLE  (Melissa officinalis) ***
Floraison : juil – août

Labiées – Plantes vivaces herbacées en touffe de 0,3-0,8m. Feuilles simples, grandes ovales velues pétiolées. Tige rameuse. Fleurs Blanche ou lilas, très odorantes. Miel clair et transparent à parfum et saveur agréables. 1 hectare de mélisse turque fournie 250Kg, 1 de mélisse officinale 150kg.


CITRONNIER  – Arbre – Sud ***
Floraison :  mars-juil

Voir agrumes


CLEOME  (Cleoma lutea) ***
Floraison : juil – déc

Capparidacées – Très bonne plante mellifère comptant environ 125 espèces.


COLZA  (Brassica napus) ***
Floraison : avril – août

Les abeilles préfèrent le colza aux arbres fruitiers qui fleurissent en même temps. Des apiculteurs indiquent une valeur de 30 kg par ruche, d’autres plus si le temps est favorable. Le miel clair et à saveur douce (parfois dit-on au goût léger de choux; mais ceci est loin d’être général, puisqu’il dépend des variétés de colza et de la nature du sol), cristallise vite et finement: l’apiculteur doit le récolter rapidement, avant sa cristallisation dans les alvéoles de cire, sans quoi, l’extraction serait difficile voire impossible.


CONSOUDE  (Symphitium (officinale) ***
Floraison : mars – août

Boraginacées – Les abeilles visitent abondamment les fleurs de cette espèce lorsque la corolle a été percée vers sa base par les bourdons sauvage.


COQUELICOT (Papaver rhoeas) **
Floraison : mai – juil

Appelé aussi PonceauPavot coquelicot ou Pavot rouge, est une plante de la famille des Papavéracées. Fleur sauvage, il est très abondant dans les terrains fraîchement remués à partir du mois d’avril.


CORIANDRE  (Coriandrum sativume) ***
Floraison : juin – juil

Ombellifères – Le miel de coriandre a un arôme très prononcé. Un hectare pouvant produire 200Kg de miel.


CORMIER (Sorbus domestica) – Arbre ***
Floraison:  avril -juin
Famille des Rosacées. Arbre aux fleurs blanches


CORNUS MAS  (Cornouiller mâle) – Arbuste ***
Floraison : fév

30 Espèces – (Cornacées) – Petit arbre de 5-6m à rameaux quadrangulaire. Feuilles ovales légèrement poilues caduques. Fleurs jaunes avant les feuilles en petite ombelle. Fleuri en février à une époque ou très peu de végétaux sont en fleur, réputés pour son apport en pollen, les autres espèces en apportant moins.


CORNUS SANGUINEA(Cornouiller sanguin) – Arbuste ***

Floraison: mai – juin

Cornadeae; Nectarifère, les fleurs sont visitées par les abeilles. En cime, corymbes bombées de 4 à 5 cm d’une quinzaine de petites fleurs hermaphrodites étoilées à 4 pétales étroits effilés, 4 étamines dressées disposées en quinconce.


COTONEASTER  (Cotaneaster) – Arbuste ***
Floraison : juin

C’est l’un des végétaux le plus visité par les abeilles. En pleine floraison, nuée d’abeilles garantie.


CROCUS  (Crocus)
Floraison : fev-mars ou sept-dec selon variétés

Genre botanique de la famille des Iridaceae, qui comprend 89 espèces, dont un tiers fleurit en automne. Les espèces sont en majorité originaires des montagnes de la région méditerranéenne


CYTISUS LABURNUM VULGARE  (Cytise) – Arbuste ***
Floraison : juin

La plus rustique des 20 variétés- légumineuses -Trés visité: les abeilles y butinent un nectar abondant. Plante très toxique; fleurs et graines.

4 réponses à Plantes mellifères – C

  1. Daniel JACQUES dit :

    Perso, je n’ai jamais vu une seule abeille en 40 ans d’apiculture sur la cytise qui est à 20 m de mes ruches…

    • hubert dit :

      Pour ce qui me concerne, j’avais un CYTISE (2m50 de haut) placé à moins de 10 mètres de ma lignée de ruches développant de magnifiques grappes de fleurs jaunes. Ce CYTISE m’a permis d’y récolter plusieurs essaims. J’en déplore la disparition, les moutons en ont brouté l’écorce à la base du tronc, ce qui a fait crever le cytise.

  2. Georges dit :

    CITRONELLE pour moi il s’agit de la mélisse officinale
    et je suis daccord avec Daniel

  3. nanardd dit :

    j’ai un cytise les abeilles s’en occupent beaucoup chaque année surtout
    aujourd’hui avec le temps couvert orageux quelque coup de soleil
    j’espère qu’elles vont pas s’empoisonner.L’arbuste en question 3m,
    au milieu de la haie va pas produire une quantité faramineuse de miel.
    Et ça doit pas aller tout dans une même ruche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *