PACTEAU Christian


PACTEAU Christian
Un pacte toxique

Notre environnement a vu au siècle dernier se répandre l’usage de nombreuses substances chimiques de synthèse, dont les pesticides, poisons par nature, pour des avantages qu’indéniablement elles procurent. L’idée même d’impacts négatifs tant sur la santé humaine qu’animale fut ainsi balayée d’un revers de la pensée positive au motif qu’un progrès ne pouvait simultanément présenter quelques inconvénients. Il est vrai que les effets induits opèrent sournoisement, dans le secret de nos cellules vivantes, au sein même des grands systèmes physiologiques nerveux, hormonaux, immunitaires et de nos organes. Il est vrai aussi qu’un effet pathogène peut avoir une multitude de sources, une source peut être cause de multiples conséquences. Nous sommes loin de la relation  » un microbe pathogène, une maladie « . Il fut sans doute plus aisé, à la fin du XIXe siècle pour Pasteur, de les faire admettre qu’il n’est aujourd’hui possible de démêler l’écheveau de l’imbroglio des effets de l’usage de quelques centaines de milliers de substances de synthèse, dont 3000 biocides toxiques, sur les 24 millions créés de toutes pièces.

  • Broché: 212 pages
  • Editeur : Editions Amalthée (17 août 2010)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *