La gelée royale


 / Le pollen / La gelée royale / La propolisLa cire d’abeilleLe venin d’abeille /


La gelée royale est le produit le plus rare de la ruche, et donc le plus cher. C’est ce trésor réservé à la reine, aux larves royales et naissantes.

La gelée royale est une substance blanchâtre et gélatineuse sécrétée par certaines glandes des jeunes abeilles nourricières. Elle est destinée à l’alimentation des larves au premier stade de leur développement et constitue le régime alimentaire exclusif des reines durant toute leur existence. Également nommée « lait des abeilles », elle contient de 50 % à 65 % d’eau et de nombreuses autres substances, dont :

– des sucres (15 %), essentiellement du fructose et du glucose;
– des protéines (de 18 % à 13 %);
– des gras (de 3 % à 6 %);
– des minéraux (1,5 %);
– des vitamines, surtout celles du groupe B, notamment la B1 et la B5;
– des oligo-éléments (minéraux sous forme de traces).

gelee-royale1C’est aux jeunes abeilles (âgées de 4 à 10 jours) qu’incombe la tâche de nourrir les larves et la reine. Ce sont donc ces nourrisses qui vont fabriquer la gelée royale et la distribuer à toutes les larves jusqu’au 3ème jour, et au-delà si la larve a été « sélectionnée » pour devenir une reine.

Pour pouvoir fabriquer de la gelée royale les nourrices doivent consommer du miel et surtout du pollen (4mg/jour). Ensuite, grâce à leurs glandes (hypo-pharyngiennes, mandibulaires et salivaires céphaliques) elles produisent les différents composants de la gelée royale. En cas de carence en pollen les glandes hypo-pharyngiennes des nourrices se développent incomplètement, ce qui compromet l’élevage du couvain.

A partir du 10ème jour les glandes hypo-pharyngiennes vont s’atrophier et l’abeille ne pgelee-royale2ourra plus produire de gelée royale. On comprend l’intérêt qu’il y a, à avoir de jeunes abeilles des 2 côtés quand on constitue un essaim artificiel. Contrairement aux autres produits, il n’y a pas de stock de gelée royale dans une ruche. Pour l’obtenir il faut aller la chercher dans les cellules royales. De tous les produits de la ruche, la gelée royale est celui qui est obtenu par le mode le plus barbare qui soit : l’élimination des futures reines. La méthode commence comme pour l’élevage de reines : On incite les abeilles à élever de nouvelles reines en les privant de leur reine actuelle et en introduisant de jeunes larves dans des coupelles ressemblant à des ébauches de cellules royales. Puis au 4 ième jour on élimine la larve de reine et on récupère la gelée royale dans laquelle elle baignait. Soit environ 300mg (1/3 de gramme)

 Avec cette méthode une ruche peut produire quelques centaines de grammes de gelée royale par an (300 à 400g). Ce qui représente le sacrifice de quelques milliers de larves de reines par ruche et par an. La Chine produit chaque année des dizaines de tonnes de gelée royale, ce qui nécessite le sacrifice de plus d’un milliard de larves de reines ! A la sortie de la cellule royale, la gelée royale est un produit blanchâtre et gélatineux qui, après filtrage, peut être consommé immédiatement, mais ça n’a pas bon goût. Il faut impérativement la conserver au frais dès sa récolte. Dans le commerce on trouve la gelée royale sous diverses formes :
– Fraîche (conservée et vendue au frais)
– lyophilisée (en gélule)
– mélangée à d’autres produits (en général du miel)

Fatigue, stress, convalescence
Traditionnellement, on recommande de prendre la gelée royale avant le petit-déjeuner, pendant 4 à 6 semaines. Certains auteurs suggèrent de consommer jusqu’à 1,2 g par jour de gelée fraîche (400 mg de gelée lyophilisée) au début d’un traitement en cas de grande fatigue;

La gelée royale stimule le système immunitaire. Elle permet de lutter contre la fatigue, l’épuisement et même contre l’état dépressif. Dans d’autres cas, elle s’avère être aussi très efficace contre l’impuissance, la frigidité ou encore la perte de mémoire par exemple. C’est un véritable fortifiant et stimulant.

Il est quelquefois aussi noté que la gelée royale a un effet anticancérigène. Elle soutient les personnes en convalescence. Elle a aussi une action protectrice vis-à-vis des maladies et des agressions de l’extérieur comme les bactéries.

  • Elle a des propriétés  :
    • antioxydante ;
    • anti-vieillissement ;
    • antibiotique et antibactérien ;
    • anti-infectieux (contre les virus, les bactéries et les germes).

 


< Voir livres d’apithérapie >

2 réponses à La gelée royale

  1. Huet Stephane dit :

    Bonjour,
    J’habite prés de Chalons en champagne et j’aurai voulu avoir la liste des apiculteurs qui récoltent la gelée royale. Car aprés avoir passé plusieurs coup de téléphone il s’avérent qu’ils ne sont pas nombreux à le faire. Sur internet je ne trouve que des produits chinois et je voudrais du made in France avec sa qualité.
    Merci d’avance
    Cordialement

  2. chantal barret dit :

    bonjours
    j habite pres de rouen et j aimerai avoir la liste des specialistes en apipucture ainsi qu un site serieux ou je peux me procuré les produits de la ruche français
    merci d avance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *