CORBARA Bruno


CORBARA Bruno
La cité des abeilles

Apparues il y a plus de 100 millions d’années avec les plantes à fleurs, les abeilles sont des insectes parfaitement adaptés à la récolte du pollen qu’elles contribuent à disséminer, au bénéfice de l’agriculture, et du nectar à partir duquel elles élaborent le miel, pour le plus grand bonheur des gastronomes. L’abeille domestique est ainsi devenue une précieuse alliée de l’homme. Au-delà des multiples pratiques apicoles, cette «lune de miel» insolite s’est exprimée à travers de nombreux mythes et légendes dédiés à l’abeille qui s’avère l’un des insectes les plus étudiés par les scientifiques, d’Aristote à Réaumur et à Karl von Frisch. Car les abeilles forment une fascinante société, composée de dizaines de milliers d’ouvrières stériles, de quelques centaines de mâles, les fauxbourdons, et d’une unique femelle reproductrice, la reine. Bruno Corbara, spécialiste du comportement des insectes sociaux, nous dévoile les différents aspects de leur activité communautaire, fondée sur des modes de communication visuels, chimiques et tactiles qui n’ont pas encore livré tous leurs secrets.

Plus de 100 documents pour illustrer l’abeille aux multiples activités : ouvrière nettoyeuse, nourrice, bâtisseuse, ventileuse, gardienne, butineuse ; la reine, unique reproductrice ; les faux-bourdons, rares mâles de la ruche ; et les rapports de l’homme et de l’abeille.

  • Poche: 111 pages
  • Editeur : Gallimard (12 juin 2002)
  • Collection : Découvertes Gallimard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *