CAILLAS Alain


CAILLAS Alain
Le miel, trésor de santé

  • Reliure inconnue: 15 pages
  • Editeur : L’auteur Cahors, impr. A. Coueslant (1960)

Brochure également disponible chez Nevière apiculture –  0,8 € HT le feuillet

 


CAILLAS Alain
 – Les vertus  merveilleuses du pollen –

L’éducation nutritionnelle et la nutrition humaine : ses emplois dans l’alimentation et en diététique, comment le consommer

  • Reliure inconnue: 16 pages
  • Editeur : L’auteur (1966)

 

 

CAILLAS Alain Le rucher de rapport

Le rucher de rapport; Traité Pratique apicole moderne; ouvrage illustré de 64 héliogravures en hors-texte et De 142 photographies originales de personnages; de MM. Louis Roussy PARADEAU, l’AI Root cy et de l’auteur; dessins de MM. Collas et J.-C. Schneider … Préface du professeur L. Brétigniére …

  • Reliure inconnue: 503 pages
  • Editeur : L’auteur Cahors, Impr. France-Quercy-Auvergne (1963)

 


CAILLAS Alain – Les hydromels de grands crus : Leur préparation familiale

  • Broché
  • Editeur : Syndicat National d’Apiculture (1 janvier 1985)

 

 

CAILLAS Alain – Vivez vieux restez jeunes grâce aux abeilles

  • Reliure inconnue: 171 pages
  • Editeur : L’auteur Cahors, Impr. France-Quercy-Auvergne (1965)

 

 

 

CAILLAS Alain – Le Pollen : Sa récolte, ses propriétés et ses usages. Préface du Dr Rémy Chauvin

  • Reliure inconnue: 107 pages
  • Editeur : L’auteur (1968)

 

 

CAILLAS Alain – Méthode moderne d’apiculture à grand rendement

L’Apiculture française semble, depuis quelques années, vouloir sortir de sa routine ancestrale et suivre l’exemple donné depuis des lustres déjà, soit par l’Apiculture américaine, soit par certains novateurs d’Afrique du Nord qui ont porté ‘a un haut degré de perfectionnement des méthodes encore inconnues de la plupart de nos praticiens.
Il a fallu pour cela la nécessité pour beaucoup de produire plus et mieux, afin de diminuer le prix de revient. Car l’Apiculture française., sous peine de périr, doit se moderniser, s’industrialiser pourrait-on dire, et d’extensive qu’elle a toujours été, devenir intensive, afin de permettre des récoltes accrues avec un minimum de colonies.


CAILLAS Alain – Le Calorifugeage des ruches et ses possibilités

Comme je l’ai écrit dans e Le Rucher de Rapport », la récolte d’une ruche est un bilan, c’est-à-dire la différence entre un doit et un avoir, entre un débit et un crédit. C’est sous une forme analogue, la différence entre la consommation de l’année et les apports successifs provenant des différentes miellées qui se succèdent au cours de la belle saison.
Si l’on examine la question de près, dans l’état actuel de nos constructions apicoles où la plupart des ruches ont plus de points communs avec une caisse d’emballage qu’avec un logement judicieusement étudié, on se rend compte très facilement que les dépenses d’une colonie en miel sont considérables. Dans bien des cas, ces dépenses atteignent et même dépassent les recettes, d’où il s’ensuit que la récolte est faible, nulle ou même déficitaire, puisque quelquefois il est nécessaire d’apporter aux colonies un complément de ressources leur permettant de passer l’hiver.

CAILLAS Alain – Naturissimo

Tous les moyens naturels pour: se garder en bonne santé, se mieux porter, se soigner

  • Broché
  • Editeur : PENSEE MODERNE (1973)

  • Reliure inconnue: 67 pages
  • Editeur : L’auteur Cahors, impr. A. Coueslant (1960)

 

 

Une réponse à CAILLAS Alain

  1. serres olivier dit :

    Bonjour, difficile de trouver des livres d’Alain Caillas, mais je ne désespère pas .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *